Le plus grand réseau d'optométristes au Canada Accès membres

Suivez-nous sur :


Publiée le mardi 5 février 2013

Un système d'analyse génétique révèle le regard de nos ancêtres

Un système d'analyse génétique révèle le regard de nos ancêtres

Une méthode utilisée pour déterminer la couleur des cheveux et des yeux à partir de restes humains permet de préciser l’allure de personnages dont la mort remonte aussi loin qu’au Moyen-Âge.

 

Le système d’analyse génétique HIrisPlex est normalement utilisé dans l’étude d’échantillons par des spécialistes de médecine légale. Mais voilà que des travaux menés par des chercheurs polonais et néerlandais, dont les résultats sont publiés dans la revue Investigative Genetics, démontrent qu’il peut aussi aider les historiens.

 

« Ce système peut servir à résoudre des controverses historiques en l’absence de photographies ou d’autres dossiers », explique le Dr Wojciech Branicki, de l’Institute of Forensic Research and Jagielonian University, en Pologne. L’outil utilise 24 variations naturelles (polymorphismes) pour prédire la couleur des yeux et des cheveux.

 

Cela a notamment permis de déterminer que le Général Wladyslaw Sikorski, mort dans un écrasement d’avion en 1943, avait bel et bien les cheveux blonds et les yeux bleus montrés dans des portraits de lui peints plusieurs années après son décès. On a aussi pu déterminer qu’une femme mystérieuse, enterrée entre le 12e et le 14e siècle à l’Abbaye Bénédictine de Tyniec, près de Cracovie, avait les cheveux blond cendré et les yeux bruns. 

 

Source : http://www.sciencedaily.com/releases/2013/01/130113201136.htm



Aimez-vous cette nouvelle?


Retour